Les madeleines au miel de Cyril LIGNAC et variations

Publié le par Sylvie Skuba

Comme souvent, deux versions existent concernant l’origine de la madeleine. Dans la première, nous sommes en 1755 à Commercy, dans la Meuse. Le duc de Lorraine, Stanislas Leszczyński, a organisé une réception. Seulement, son intendant et son cuisinier se sont disputés et il n'a pas le moindre gâteau à proposer à ses invités. C'est là qu'intervient une jeune cuisinière nommée Madeleine Paulmier, qui propose de confectionner des petits gâteaux dont elle tient la recette de sa grand-mère. C’est un succès, le duc baptise les gâteaux en hommage à sa sauveuse et Commercy devient la capitale mondiale de la madeleine. Une autre version veut que la madeleine ait été inventée par une autre « Madelaine » qui moulait des petits gâteaux dans des coquilles Saint-Jacques pour les offrir aux pèlerins de Saint-Jacques- de-Compostelle.Comme souvent, deux versions existent concernant l’origine de la madeleine. Dans la première, nous sommes en 1755 à Commercy, dans la Meuse. Le duc de Lorraine, Stanislas Leszczyński, a organisé une réception. Seulement, son intendant et son cuisinier se sont disputés et il n'a pas le moindre gâteau à proposer à ses invités. C'est là qu'intervient une jeune cuisinière nommée Madeleine Paulmier, qui propose de confectionner des petits gâteaux dont elle tient la recette de sa grand-mère. C’est un succès, le duc baptise les gâteaux en hommage à sa sauveuse et Commercy devient la capitale mondiale de la madeleine. Une autre version veut que la madeleine ait été inventée par une autre « Madelaine » qui moulait des petits gâteaux dans des coquilles Saint-Jacques pour les offrir aux pèlerins de Saint-Jacques- de-Compostelle.Comme souvent, deux versions existent concernant l’origine de la madeleine. Dans la première, nous sommes en 1755 à Commercy, dans la Meuse. Le duc de Lorraine, Stanislas Leszczyński, a organisé une réception. Seulement, son intendant et son cuisinier se sont disputés et il n'a pas le moindre gâteau à proposer à ses invités. C'est là qu'intervient une jeune cuisinière nommée Madeleine Paulmier, qui propose de confectionner des petits gâteaux dont elle tient la recette de sa grand-mère. C’est un succès, le duc baptise les gâteaux en hommage à sa sauveuse et Commercy devient la capitale mondiale de la madeleine. Une autre version veut que la madeleine ait été inventée par une autre « Madelaine » qui moulait des petits gâteaux dans des coquilles Saint-Jacques pour les offrir aux pèlerins de Saint-Jacques- de-Compostelle.

Comme souvent, deux versions existent concernant l’origine de la madeleine. Dans la première, nous sommes en 1755 à Commercy, dans la Meuse. Le duc de Lorraine, Stanislas Leszczyński, a organisé une réception. Seulement, son intendant et son cuisinier se sont disputés et il n'a pas le moindre gâteau à proposer à ses invités. C'est là qu'intervient une jeune cuisinière nommée Madeleine Paulmier, qui propose de confectionner des petits gâteaux dont elle tient la recette de sa grand-mère. C’est un succès, le duc baptise les gâteaux en hommage à sa sauveuse et Commercy devient la capitale mondiale de la madeleine. Une autre version veut que la madeleine ait été inventée par une autre « Madelaine » qui moulait des petits gâteaux dans des coquilles Saint-Jacques pour les offrir aux pèlerins de Saint-Jacques- de-Compostelle.

Ingrédients: pour une 20aine de madeleines

-4 œufs entiers

-180 g de sucre semoule

- 50 g de miel liquide

-270 g de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 220 g de beurre doux

-1/2 zeste d'orange bio

- 1 gousse de vanille

 

-Blanchir les œufs entiers et le sucre au fouet

- Incorporer la farine la levure le miel liquide.

-Laisser repose 1h au réfrigérateur.

-Ajouter le beurre préalablement fondu.

-les zestes d'une 1/2 orange et la pulpe de vanille (si vous n en avez plus 2 sachet de sucre vanillé).

-Préchauffer votre four à 200°. 7 à 8 mn avant d'enfourner.

- Beurrer et fariner le/les moules et garnir les.

-Enfourner pour 7/8 mn.

-Démouler et laisser refroidir sur une grille côté bombé au dessus.

MEILLEURES LE LENDEMAIN ELLES SE CONSERVENT QUELQUES JOURS DANS UNE BOITE HERMETIQUE

Les madeleines au miel de Cyril LIGNAC et variations Les madeleines au miel de Cyril LIGNAC et variations Les madeleines au miel de Cyril LIGNAC et variations

Variations:

Madeleines fondantes aux fruits :

- ajouter au centre de la pâte dans les alvéoles du moule 1 c à s de confiture de myrtilles, fraises, framboises...

Madeleines aux fruits confits :

-quelques morceaux de fruits confits maison ou du commerce.

Madeleines aux pépites de chocolat :

- quelques pépites parsemées sur la pâte avant d enfourner ou si vous n'en faites qu"au choco mélanger à la pâte avant de les mettre dans le moule.

Madeleines au sucre chouquette :

- parsemer sur le dessus avant d'enfourner

Madeleine croquante chocolat:

- 250 g de chocolat noir,  fondre au bain-marie et tremper le dos des madeleines et les déposer côté bosse sur du papier sulfurisé ou sur la grille et laisser refroidir et durcir.

Madeleine au citron :

-Ajouter le zeste d'un citron bio et 2 c à  c de jus

...

Publié dans Desserts, Brunch, Goûters

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article